Débordement Imager

À travers une sélection de 6 livres d’artiste, l’Institut Culturel du Mexique invite l’artiste Lorena Velázquez à partager une parcelle de son univers imager. 

 

Livres Débordés est une rétrospective – non exhaustive – qui met en lumière trois thématiques importantes dans l’oeuvre de Velázquez, à savoir le changement climatique et l’extinction massive des espèces sur la planète, l’impermanence et l’injustice sociale. Ses livres d’artiste, véritables objets d’art, sortent de leur format habituel pour se retrouver accrochés aux murs de l’institut. La rétrospective est ainsi un débordement d’images où les formats traditionnels tels que la photographie s’entremêlent aux pratiques artisanales de la reliure et aux nouveaux paradigmes de l’image, le tout pour donner forme à une hybridation de matières et de formes nouvelles questionnant la définition même d’image. 

IMG_5465. Lago A. copy

Le parcours propose un déploiement thématique qui commence par Le Silence des Arbres, une série de photos empreinte de lyrisme et de poésie où les arbres deviennent les personnages principaux dans un monde sans êtres humains. S’ensuit Un Monde sans Fleurs, une série d’images qui nous poussent à méditer sur les dégâts des activités industrielles. L’envol ainsi que Le battement du coeur partagent la salle donnant à l’exposition une bouffée de vie, une lueur d’espoir. Cependant la rétrospective se finit avec 43 un sur la disparition de 43 étudiants de l’école d’Ayotzinapa et Exit, un recueil d’images sur l’inéluctabilité de la mort.

IMG_1107

 

Livres Débordés est conçu comme un repère pour l’avenir. Ancrée dans une temporalité si charnière et à la fois capitale, elle nous situe dans le commencement d’un changement de direction vers une nouvelle ère plus consciente et inclusive. Mais le danger continue à nous guetter, il reste toujours la possibilité de poursuivre dans la même voie, un chemin qui nous dirige vers notre perte.

 

IMG_5B

 

 

 

#lorenavelazquez #yetanotherartblog #art #contemporaryart #artcontemporain #institutcultureldumexique #paris #institutoculturaldemexico #arte #fotografia #cambioclimatico #livresdebordes #43 #ayotzinapa #photographie #installation #hybridation #milenaestrada

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s